RADIO Horizons-Paysages

           LES PAYSAGES DU DEHORS AU DEDANS


DES PAYSAGES INCORPORÉS 


En ces temps de confinement, les notions de lieux, de dedans et de dehors, de corps et de mouvement résonnent différemment...mais le désir "d'aller vers" un ailleurs, qu'il soit géographique, social, politique ou autre, nous met, de fait, en mouvement, par la pensée, l'imagination...

Dans l'intention de soutenir ce mouvement intérieur, de rester en éveil et d'apporter un peu d'horizon dans une période sédentaire faite de bouleversements RADIO Horizons-Paysages récolte des récits enregistrés réalisés à partir des questions suivantes et posées à plusieurs personnes:

Y'a-t-il un paysage dont vous vous souvenez, dont vous avez fait l'expérience, 
et qui s'est déposé dans votre mémoire ?
Un paysage que vous auriez particulièrement apprécié, un lieu que vous aimez re-convoquer en vous ?
Pourriez-vous en faire une description afin de le partager et de le donner à voir, à imaginer, à d'autres ?


Quels sont les paysages que  l'on porte en soi et qui nous constituent ? Ces paysages qui sont passés par le filtre de notre perception et dont l'existence se situe alors seulement dans notre souvenir et imaginaire, ces paysages qui ont même parfois disparu pour nous-mêmes et qui sont enfouis sous des couches d'autres images, d'autres vécus... il s'agit d'en dé-couvrir les vestiges, bribes, fragments, traces, un peu comme une recherche archéologique,  afin de donner forme concrètement à ces "images" que chacun.e.s porte en soi, de les rassembler, de créer un corpus commun, pour créer une bibliothèque de nos paysages, que nous viendrions nourrir tou.te.s ensemble par un geste collectif, ce mouvement d'ensemble.

Ces paysages pourront alors circuler jusque dans d'autres imaginaires, à travers les voix, à travers les ondes et permettre de partager une expérience-pratique de déplacement autant pour les récitant.e.s que pour les auditeur.trice.s, alors que nous sommes contraints à une certaine sédentarité, en proposant un mouvement, un voyage, une évasion, à partir de soi, de nos endroits investis au présent et en direction d'autres.

Ainsi nous pourrons continuer à tisser du lien entre tou.te.s.


N.B.: Ce projet se situe dans le prolongement de l'installation audio "Récolter Paysages" réalisée en 2011 dans la Drôme.     Il a été réactivé sous une autre forme au moment de la période de confinement en Avril 2020.